La mort et ses symboles

Zoom sur le déroulement des funérailles d’un Pape 

Les obsèques d’un Pape sont un moment particulier et entourés d’un tas de rituels, plus ou moins connus du grand public. Chez Death Chronicles, on a voulu éclairer votre lanterne en vous partageant le fruit de nos recherches sur le sujet. 

Nous avons appris que le Pape François, dans une démarche sans précédent, envisage de réformer les rites funéraires au Vatican, y compris pour ses propres obsèques. Ces changements marqueraient une rupture avec les traditions séculaires régies par la constitution apostolique “Universi dominici gregis” de Jean-Paul II.

Annonce et rites funéraires traditionnels

Dès le décès d’un Pape, un protocole strict entre en jeu. Le Camerlingue constate officiellement la mort, les cloches sonnent à la basilique Saint-Pierre-de-Rome et les gardes suisses changent de tenue. Ensuite, les cérémonies funéraires débutent avec les “novemdiales”, des messes pour le salut du défunt.

Déroulement des obsèques traditionnelles

Les funérailles du Pape suivent un rituel en trois temps. Tout d’abord, le corps est revêtu des attributs pontificaux dans le Palais Apostolique, puis exposé pour être veillé par les fidèles. Ensuite, le cercueil est transporté à la basilique Saint-Pierre-de-Rome, où le défunt est présenté devant la statue de La Confession de Pierre. Enfin, le Pape est inhumé dans la crypte de la basilique.

Les changements attendus sous François

Le Pape François souhaite simplifier ces rituels. Il prévoit notamment la suppression de la cérémonie de fermeture du cercueil et l’utilisation d’un cercueil simple au lieu d’un catafalque. Cette démarche vise à revenir à une forme de sobriété pour mettre l’accent sur le caractère spirituel du Pape plutôt que sur les pompes de l’Église.

  D'où vient l'expression "avoir un cadavre dans le placard" ?

Le choix de François pour ses propres funérailles

Le Pape François a déjà exprimé ses souhaits pour ses propres funérailles. Il souhaite être enterré dans la basilique Sainte-Marie Majeure de Rome, près de la statue de la Reine de la Paix. Cette décision, justifiée par son “très grand lien” avec cette église, représente une rupture avec la tradition selon laquelle les Papes sont inhumés dans la basilique Saint-Pierre.

*Source : https://www.lepelerin.com/religions-et-spiritualites/les-grandes-figures-de-leglise/comment-se-deroulent-les-funerailles-dun-pape-9483

Mélissa T, journaliste et rédactrice web, est l'esprit curieux derrière "Death Chronicles", un blog original qui aborde la mort de manière décalée. Passionnée par le sujet depuis sa jeunesse, elle a lancé ce blog pour démystifier la mort, offrant des informations précises avec une touche d'humour et d'irrévérence. Mélissa explore tous les aspects de la mort, des aspects historiques et culturels aux avancées médicales, tout en couvrant des sujets sensibles tels que le deuil et les rituels funéraires. Son approche sensible et empathique donne une voix à ceux qui sont souvent oubliés dans le récit de la mort, et "Death Chronicles" est devenu une ressource inestimable pour ceux qui cherchent à comprendre et à célébrer la fin inévitable de notre voyage terrestre.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *